banniere


mercredi 27 février 2008

les Chtimis

Tin conno ti des Chtis din tin coin ?
Chalu no tiote biloute, kek tu dis ? HEIN !


"Philippe Abrams est directeur de la poste de Salon-de-Provence. Il est marié à Julie, dont le caractère dépressif lui rend la vie impossible. Pour lui faire plaisir, Philippe fraude afin d'obtenir une mutation sur la Côte d'Azur. Mais il est démasqué: il sera muté à Bergues, petite ville du Nord.
Pour les Abrams, sudistes pleins de préjugés, le Nord c'est l'horreur, une région glacée, peuplée d'êtres rustres, éructant un langage incompréhensible, le "cheutimi". Philippe ira seul. A sa grande surprise, il découvre un endroit charmant, une équipe chaleureuse, des gens accueillants, et se fait un ami : Antoine, le facteur et le carillonneur du village, à la mère possessive et aux amours contrariées. Quand Philippe revient à Salon, Julie refuse de croire qu'il se plait dans le Nord. Elle pense même qu'il lui ment pour la ménager. Pour la satisfaire et se simplifier la vie, Philippe lui fait croire qu'en effet, il vit un enfer à Bergues. Dès lors, sa vie s'enfonce dans un mensonge confortable..."

je suis sur que vous en connaissez et comment sont-ils ces Chtis ?
bien sympas, n'est-ce-pas ?
Celtik, votre serviteur est Chti, de Maubeuge d'in Ch'nord !
vous voulez vous faire une idée de ce que sont les Chtis,
allez donc au cinéma voir le film de Dany BOON !
petit coucou à Marie !

dimanche 24 février 2008

visite au marché



dimanche matin à Bleury
devant le St Patrick !




Sylvie Bornet

plantes médicinales et aromatiques

www.lecabaretdesoiseaux.com


les salaisons et produits
de
l'Aveyron







et du fromage, des oeufs

et des poulets grillés
il ne manquait qu'un étal de fruits et légumes !

n'oubliez pas de passer chez le boulanger pour le pain et chez Vincent pour l'apéro !

jeudi 21 février 2008

le marché



zézette nous l'avait annoncé en première exclusivité et çà commence dimanche !

une bien belle initiative de Vincent, patron du St Patrick, qui n'est jamais à court d'idées.





allez, soyez nombreux à faire votre marché !

lundi 18 février 2008

encombrants

c'est bientôt le printemps, nettoyez, débarrassez car les encombrants passeront le
mercredi 5 mars

il s'agit de gros équipements ménagers, de mobilier ou d'autres gros objets mis au rebut.
encombrants ou poubelles ? ? ?
poubelles ou encombrants ? ? ?


merci de penser aux agents qui effectuent le ramassage
souvenirs de 2006

mardi 12 février 2008

bergerie


avez-vous remarqué les affichettes pour la
visite de la bergerie ?



en fait, il s'agissait de la réunion de la filière ovine de l'Yonne organisée par la Chambre d'Agriculture et le rendez-vous était donné à la bergerie de CHARBUY à PONCEAU !



des petits agneaux sous la lampe




320 mères pour l'élevage, moutons destinés à la filière viande dans un magnifique bâtiment tout en bois très bien intégré au paysage rural de Charbuy.






de l'espace, des boxes pour les agnelages !











et du foin à manger !


merci à Fabrice TROTTIER pour son accueil !

samedi 9 février 2008

les moustix







notre centre de loisirs Les Moustix sera ouvert du 11 au 22 février, voici le programme de la première semaine.



inscrivez vos enfants, ils seront bien encadrés et accueillis !

samedi 2 février 2008

chandeleur, 2 février

Chez les Romains, on fêtait aux environs du 15 février, Lupercus, dieu de la fécondité et des troupeaux.
Chez les Celtes, on fêtait Imbolc le 1er février. Ce rite, en l'honneur de la déesse Brigid, célébrait la purification et la fertilité au sortir de l'hiver. Les paysans portaient des flambeaux et parcouraient les champs en procession, priant la déesse de purifier la terre avant les semailles.
Au Ve siècle, le pape Gélase Ier associe ce rite païen de la « fête des chandelles » avec la présentation de Jésus au Temple et la purification de la Vierge. Selon Lévitique, un petit garçon doit être présenté au Seigneur par sa mère, 40 jours après la naissance , avec une offrande de deux tourterelles. Dans les églises, on remplace les torches par des chandelles bénies dont la lueur éloigne le Mal et rappelle que le Christ est la lumière du monde, tout comme la fête juive de Hanoukka, qui dure huit jours est la "fête des Lumières". Les chrétiens rapportaient ensuite les cierges chez eux afin de protéger leur foyer. C'est à cette époque de l'année que les semailles d'hiver commençaient. On se servait donc de la farine excédante pour confectionner des crêpes, symbole de prospérité pour l'année à venir.
Mais ce n'est qu'en 1372 que cette fête sera officiellement associée à la purification de la Vierge.



Aujourd'hui, on connaît surtout la Chandeleur car c'est le jour des crêpes. On raconte que c'est ce même pape Gélase Ier qui faisait distribuer des crêpes aux pèlerins qui arrivaient à Rome.
On dit aussi que les crêpes, par leur forme ronde et dorée, rappellent le disque solaire, évoquant le retour du printemps après l'hiver sombre et froid.
Il existe encore de nos jours toute une symbolique liée à la confection des crêpes. Il est ainsi recommandé de faire sauter les crêpes de la main droite en tenant une pièce dans la main gauche afin de connaître la prospérité pendant toute l'année. On dit aussi que la première crêpe confectionnée doit être envoyée sur une armoire et qu'ainsi les prochaines récoltes seront abondantes.
À la Chandeleur, l'hiver se meurt ou prend vigueur