banniere


mercredi 12 mars 2014

Le Blason de CHARBUY


La création de notre blason remonte au début du jumelage avec la commune allemande de SERRIG. 
La première visite à Charbuy d'une délégation d'Outre Rhin a eu lieu en mai 1981 et nous leur avons rendu la politesse au mois de septembre de la même année. Je constatais à cette occasion que SERRIG se flattait d'arborer un beau blason. 

Comment me dis-je .... Nos allemands possèdent des armoiries et notre belle cité charbuysienne stagnerait dans la plus triste des rotures ?

Aussi, dès mon retour à la maison, je me mis en quête de combler ce regrettable vide ! Et d'abord, que pouvait-on faire figurer sur ce significatif ? 
Après réflexion, je pense au château de Beauretour, qui fut autrefois la résidence d'été des évêques d'Auxerre : un château ? une tour ? des évêques ? une crosse ....... l'activité agricole, avec notre production maraîchère, car il ne faut pas oublier que Charbuy a été pendant longtemps le jardin potager d'Auxerre. 
Oui.... mais comment ? Dessiner un champ d'asperges, de choux-fleurs ? Hum ! D'où l'idée de la corne d'abondance laissant déborder quelques produits ! Il faudra aussi de la couleur, verte pour marquer notre espace boisé : un tiers de la superficie communale dans l'environnement. Et puis un peu de jaune serait bien pour rappeler la qualité sablonneuse d'une partie de notre sol. Evidemment, le nom de la commune en tête. Quant aux deux étoiles, je crois me souvenir que c'est une idée de dessinateur.

Un bout de chemin était ainsi parcouru. J'ai trouvé une personne de mes amis acceptant de nous faire profiter de son talent pictural ... et de sa gentillesse pour tracer le dessin que vous connaissez. 
Ces travaux d'approche ont bien entendu reçu l'approbation de Monsieur le directeur départemental des archives, qui a traduit en termes héraldiques, dont je vous propose l'aimable lecture en manière de conclusion.

" Parti de gueules à la tour d'argent à la crosse issante d'or posée sur un talus de sable et environnée d'arbres; et d'azur à la corne d'abondance d'or d'où s'échappent des produits de la terre, au chef de sinople portant le nom de la commune d'or, entre deux étoiles d'or ".

Et vive notre noble terre de CHARBUY ! ! !

ce billet avait été rédigé par Monsieur le maire honoraire Georges BONNERUE,
maire de 1974 à 1995.


nota :  j'ai interrogé Denise NOEL au sujet du nom du château cité "Beauretour" alors que nous connaissons "Beaurepaire", voici ce qu'elle précise, merci Denise :

Concernant le blason. Le nom du château a été traduit du latin bellus reditus, littéralement beau retour, mais il a probablement le sens de "séjour, demeure" comme l'a signalé La Curne de Sainte-Pallaye (un lexicographe, né à Auxerre en 1697). C'est le nom de Beaurepaire qui a prévalu, donnant même son nom à un hameau de Charbuy.

1 commentaire:

  1. Nicole CHARPY12/03/2014 19:30

    Merci Christian pour cette page d'Histoire

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans Choisir une identité
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) ne restez pas Anonyme !
4) Cliquer sur Publier

Voilà, c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!